A+ A- A=

Tourisme militaire et de mémoire

Cimetière militaire (1914-1918)

Le cimetière militaire de Plaine, depuis le 13 mai 1922, est entretenu « à perpétuité » par la commune ainsi que la statue de Jeanne d'Arc implantée par le Souvenir français : « À eux l'immortalité, à nous le souvenir ».
Ce cimetière comprend un premier ossuaire de 447 soldats français inconnus et de 190 connus nommés individuellemement sur une plaque de marbre, un deuxième de 9 soldats russes et de 90 soldats français inconnus, tous tués lors de la Première Guerre mondiale. Des tombes individuelles de 285 Français dont 1 Israélite et 94 Musulmans, 46 ressortissants du Commonwealth.
Le 23 février 1923, le ministre de la Guerre et des Pensions cite à l'ordre de l'armée, Plaine : « la commune a été en août 1914, le théâtre de violents combats et l'objet de bombardements qui l'ont partiellement détruite. Malgré ses deuils et les vexations subies, a toujours fait preuve de la plus grande confiance dans le succès de nos armées. A bien mérité du pays ». Ce texte qu'on peut voir gravé sur une plaque à la façade de la mairie est signé Maginot. On décerne à Plaine la croix de guerre : elle sera représentée en bronze sur le monument aux morts ; le 12 août 1923 a été inaugurée au cimetière militaire la statue de Jeanne d'Arc.

67420
Plaine

Prix publics à titre indicatif à partir de

Parking autocar à proximité 
Coordonnées GPS
7,14756651577761
48,4119471195502
Secteur géographique 
Massif des Vosges

Contactez le prestataire